Mon Blog

Mon Blog

Tout s'effondre avec l'existence d'aucune pudeur
Vues: 381
31 août 2021

Tout s'effondre avec l'existence d'aucune pudeur

Il y a en ce jour deux à trois thèmes, qui se chevauchent dans mon esprit. Le premier est l'état d'esprit de l'entrepreneur(e), celui de l'attitude des panafricains sur l'un de leur domaine favoris "la spiritualité de leurs frères en face, qu'ils traitent d'aliénés; J'avais opté pour le deuxième sujet et lorsque j'étais sur le point de rédiger un article à ce sujet, il me parvient des vidéos sur You Tube relatives à une dénonciation d'une énième perversion des mœurs à travers un fait de société en Côte d'Ivoire et je décide ainsi de traiter ce sujet brûlant, puisque le thème du panafricanisme fera l'objet tôt ou tard d'un livre de Conscience Nouvelle, le premier d'ailleurs.

Il s'agit de quoi? Hier à une émission sur une des nombreuses chaînes ivoiriennes du nom NCI "la Nouvelle Chaîne Ivoirienne", une émission à polémique fait passer un violeur, qui prétend s'être reconverti à la vie normale; Ce Monsieur est appelé à témoigner de ses méfaits passés, à visage découvert et là où le bas blesse, c'est qu'il est invité par l'animateur à faire la démonstration de l'horreur de ses actes sur une poupée, représentant ses nombreuses victimes. Rassurez-vous chers Lecteurs, nous ne sommes pas dans une cour de justice et même, l'on ne serait pas arriver à un tel degré d'absurdité.


Le choc, nous avons atteint le niveau de la bêtise, la dépravation faite chair. On pourrait comprendre cette façon de singer les émissions à scandale à l'occidental et jouer ainsi le rôle des plus connues à la matière, dont je ne n'attacherai pas le nom à cette singerie de la plus basse espèce. Le problème des nôtres est que nous imitons très mal les exemples venus d'ailleurs, nous les singeons et c'est pourquoi, lorsque l'on nous traite de singe, l'on sent insulté, parce que la plus part d'entre les offusqués savent qu'ils imitent mal le maître qui ne va pas les applaudir.

Nous vivons dans un monde des inversions de valeurs, à tel point que nous n'avons aucune limite à la bêtise. Nous avons désacralisé la vie en général, nous sommes sans vertus et cherchons à éteindre els exemples véritables, nous avons fait du mal la norme, c'est pourquoi tout devient NORMAL dans notre esprit. Il devient plus facile de véhiculer ce mal à toute une jeunesse en quête de repère. Cela pourrait choquer plus d'un, mais ce fût un processus de déconstruction d'une société, d'un peuple, d'un continent.

Les gens ne savent pas que l'introduction de la pornographie dans le monde et dans celui de l'africain a détruit la pudeur, qui est une valeur divine, dont l'africain en a fait sa propriété privée. Ce nouveau regard sur la sexualité a détruit toutes vertus qui fondent la dignité de l'être humain. La pornographie est la manifestation du sexe libre, du libertinage sexuel, de l'inceste, de la pédophilie et de l'exigence du viol. Le but de la consommation du porno est le plaisir pour le plaisir, hors cadre légal et légitime et sans but divin, d'où le désordre qu'il crée. 

Toute pornographie exige l'assouvissement de plaisir incontrôlé, en français simple: je vois, cela m'excite et je le reproduire en trouvant un trou ou un bâton pour me satisfaire. Cela entraine dans l'esprit du consommateur de voir le partenaire, l'autre être en face, comme un objet sexuel; Ce qui pousse de plus en plus et au fil du temps, l'explosion de la pédophilie dans notre société. La dernière en date d'un viol avant cette crapule d'émission, sur un bébé de 3 mois, avec une déchirure allant de l'anus du bébé au vagin, qui pousse bien-sûr au décès d'un être innocent, victime de la méchanceté et de la perversité des grandes personnes.


L'on s'étonne de l'apologie de l'homosexualité et de la dépravation des mœurs avec la dernière affaire d'une starlette de la place. L'on oublie que le porno vous enseigne des partouzes, par conséquent, de la bisexualité et donc l'homosexualité, l'infidélité et la promiscuité sexuelle. Je ne parle pas de ceux et de celles qui sont nés avec cette déviance non-voulue de Dieu, mais qui sont victimes depuis le ventre de leurs mères du traumatisme subconscient prénatal, en raison des infidélités du père ou de la mère elle-même et qui crée un refoulement du sexe opposé. (j'en parle dans mes lives et conférences).

Il ne se passe pas une seconde dans notre société, où l'on ne parle pas ouvertement, sur la place public, la toile, à longueur de journée de sexe, de position de sexe comme coaching offert gratuitement. L'on se gêne de parler de l'enseignement de Dieu, qui se vit, dit-on, en privé, c'est affaire personnelle privée, mais la sexualité non. De qui se moque t-on? comme si notre sexe était sur notre front. Il est pourtant bien caché et donc dans l'intimité, où il n'aurait jamais dû en sortir.

Nous avons des chats, qui pour faire leurs besoins se retirent et lorsque nous allons les regarder, ils arrêtent de  faire leurs besoins, car un acte qui relève de leur intimité; Les animaux ont plus le sens divin que les êtres humains. Dieu leur a donné une queue, eux qui n'ont pas d'habits, afin de cacher leur sexe et anus, qui est de l'ordre de l'intimité. Le porno a un méfait que l'on soulève très peu; Il fait de nous des voyeurs, jusqu'à aimer voir un violeur, démontrer son acte affreux sans que la même police ne débarque sur ce même plateau télé pour arrêter cette déchéance? 

Dans cette nouvelle Afrique, où ce qui est tabou, ne l'est pas et ce qui ne doit pas l'être, l'est, ne sait-on pas que dans notre société noire hyper-sexualisée, l'on vit dans une promiscuité sexuelle incomparable dans ce monde? Ne sait- on pas que la majorité de jeunes femmes noires ont été victimes d'attouchements sexuels par les membre de la famille d'abord et ensuite par l'entourage pour dire de viol à plusieurs, que l'on appelait "TRAIN" ( méthode des garçons à se mettre en rang pour passer chacun à leur tour pour la sale besogne), puisque le  porno vous pousse à la chosification de la femme, qui n'est qu'un grand trou pour se vider. Est-ce qu'ils savent combien de fois les plus de 90% de femmes noire dans notre société, qui sont victimes d'attouchements sexuels et de viols, n'en guérissent jamais, malgré une confession, une thérapie psychologique, les campagnes de délivrances, là où elles sont toujours en transe torturées par l'horreur subie, car l'acte ayant disparu certes, mais les conséquences de cet acte, restent à jamais marqué dans l'esprit.

Pour finir, s'ajoute à cette émission, bonne pour la poubelle, le mépris que l'on a pour la femme noire, dont on n'a aucune pitié de sa détresse, de ses blessures, de ses pressions sociales parce qu'elle n'est pas assez bonne pour être méritante; C'est méchant et c'est pour éviter le poison à mon esprit, que je suis depuis plus d'une dizaine d'années, de celle qui dit "jetez votre télévision par la fenêtre au risque d'être enchainé(e) par leur nombreuses chaînes", et qui vont pervertir votre Conscience, qui est le lieu de la manifestation de votre génie divin, qui reconnaît l'existence d'un Dieu Créateur de toute chose, car  l'âme survivra et rendra compte du film de votre vie. 

Ta vie jeune n'est pas du buzz, de l'audience, des vues et des likes,  pour détruire ton état d'esprit et plutard ta vie de famille; Regardez tout le désordre relationnel affectif dans notre société. Le plan de la destruction de ce monde ne marchera pas et la guerre est ouverte contre cet agenda malsain au nom de la liberté absolue d'actions, qui n'est que pure illusion et angoisse. Choisissez votre camp à l'heure de l'internet, qui se retourne contre eux.

Mangré Christelle Akossi, Eveilleur des Consciences et Juriste d'affaires

Pas encore de commentaires...

Laissez votre commentaire

36549

Limite de caractères 400

"Rien n'est gagné d'avance dans la vie ! " Mangré Christelle Akossi

Newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter et recevez tous nos derniers articles.